“Ma saison préferée” y “La fille du RER”, en la Biblioteca de Andalucía

 LA FILLE DU RER (LA CHICA DEL TREN)

 Il s’inspire de la pièce de Jean-Marie Besset RER, traitant (notamment) d’un fait divers : le vendredi 9 juillet 2004, une jeune femme déclare à la police avoir été victime d’une agression à caractère antisémite sur la ligne D du RER. Dès le lendemain soir, son témoignage provoque une vague d’indignation dans le milieu politique et associatif, et bénéficie d’une couverture médiatique conséquente. Trois jours plus tard, elle reconnaîtra avoir tout inventé

Synopsis

Une jeune fille fait du roller. Un jeune homme la suit et cherche à la séduire. Ils se revoient. Il fait de la lutte ; elle vit chez sa mère et cherche un travail. Elle n’a pas pu en trouver dans le cabinet d’un avocat que sa mère a connu. Un jour, Franck trouve un travail de gardien qui leur permet de vivre ensemble. Mais il se fait agresser et la vie de Jeanne bascule.

Anecdote

Le film s’inspire de l’histoire vraie provoquée en 2004 par Marie-Léonie Leblanc. Dans un autre film de Téchiné, Les Voleurs (1996), Catherine Deneuve interprétait un personnage appelé « Marie Leblanc ».
Les passionnés de la chose ferroviaire reconnaîtront notamment une erreur dans la mesure où l’agression est censée se passer dans le RER D alors que la ligne longeant le domicile de Jeanne voit passer des rames. Or celles-ci ne circulent ni sur le RER D ni sur les voies que cette ligne partage avec d’autres réseaux.

Fiche technique

•    Réalisation : André Téchiné
•    Scénario : André Téchiné, Odile Barski, Jean-Marie Besset
•    Durée : 105 minutes

Ma saison préférée , d’André Téchiné, 1993

 Cartel de
Synopsis

Ce qui suit dévoile des moments clés de l’intrigue.

Seule et cardiaque, Berthe se résigne à venir habiter chez sa fille Émilie et son gendre Bruno. Émilie invite son frère Antoine qu’elle voit rarement au réveillon de Noël. Le dîner dégénère en dispute, Bruno et Antoine s’affrontent violemment; Berthe décide de retourner chez elle.

 

Émilie quitte alors mari et enfants et loge chez Antoine qui lui prodigue son affection. À la suite d’une nouvelle attaque, Berthe est placée par ses enfants en maison de santé. Antoine qui est médecin, sait sa mère condamnée; Émilie et lui se reprochent de n’avoir pas fait assez pour elle.
Fantasque et indépendant, Antoine aime sa sour Émilie. Exclusif, cet amour ne suscite en apparence aucune équivoque : leurs rapports demeurent fraternels même si, à sa vue son regard irradie de tendresse.

Et si parfois ils s’enlacent, comme après la mort de leur mère, c’est pour chercher dans l’étreinte de l’autre la force de ne pas céder au désespoir. La sage Émilie aime son jeune frère dont elle envie la franchise et la liberté. Cependant, elle craint que la chasteté ne soit qu’une étape de leur amour, la dernière avant l’inceste. Pour conjurer cette fatalité elle se donne à un inconnu, croyant ainsi creuser un abîme entre elle et son frère.

Fiche technique

•    Titre : Ma saison préférée
•    Réalisation : André Téchiné
•    Date de sortie : 1993
•    Genre : drame
•    Durée : 125 minutes

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos necesarios están marcados *